mardi, juillet 10, 2012

CACI FTD ne recommandera plus LiveHotmail dans ses prochaines sessions



Après plusieurs semaines, nous avons reçu plus d'une vingtaine d'appels concernant des clients qui n'arrivent plus à se connecter à leur compte LiveHotmail. Piraté la plupart du temps. Il est vrai que ces problèmes ne datent pas d'hier, mais j'ai constaté quelque chose aujourd'hui qui m'a poussé à faire un certain "boycotte" envers le service LiveHotmail. Ou du moins à le recommander sans réserve.

Depuis plusieurs années, nous offrons des formations sur l'utilisation du courriel et bien que nous recommandions Gmail comme premier choix, nous avons tout de même intégré LiveHotmail à nos cours en raison de son fort taux d'utilisation et de sa popularité auprès de la communauté.

À compter de l'automne prochain, nous serons beaucoup moins cléments envers le service LiveHotmail. Pourquoi?

Pour plusieurs raisons
  • · Nombre de comptes piratés plus élevé; 
  • · Problème de courrier indésirable; 
  • · Flexibilité à long terme; 
  • · Problème de sécurité; 
  • · Et la liste est longue 
Oui, Gmail possède également son lot de problèmes, mais ces derniers sont beaucoup moins fréquents, du moins en ce qui concerne notre expérience.

Mais la raison qui m'a poussé à "boycotter" LiveHotmail pour la prochaine session est basée sur l'histoire suivante :

Un client n'arrivait plus à accéder à son compte. Nous l'avons aidé à prouver son identité avec les questions demandées par Microsoft et nous avons réussi à changer son mot de passe. Jusque-là, pas de problème.

Cependant, une ancienne adresse courriel, inutilisée depuis plusieurs années, était restée associée au compte de notre client. On procède donc aux démarches pour retirer cette adresse associée. Il est impératif de la retirer, car si l'utilisateur souhaite réinitialiser le mot de passe en cas d'oubli, c'est cette ancienne adresse qui sera utilisée comme bouée de secours. Nous poursuivons...

Hotmail nous informe ensuite qu'il doit valider l'adresse en envoyant un courriel de vérification à l'ancien compte. Le problème c'est que ce compte n'est plus la propriété du client depuis plusieurs années et que ce dernier est probablement la propriété d'un nouvel usager ou peut-être même d'un pirate informatique. Comment puis-je le retirer si je n'ai plus accès à son ancienne boite? Je décide donc d'ajouter une nouvelle adresse de secours pour sécuriser le client. Deviner quoi? LiveHotmail doit quand même valider avec son ancien compte pour confirmer le tout. JE JETTE L'ÉPONGE.

Oui, je peux demander assistance auprès de Microsoft pour régler la question, mais ce genre de démarche impossible en dit long sur le degré de qualité du service à la clientèle de Microsoft LiveHotmail.